Mythe du féodal droit de cuissage

 

 

Mythe du féodal droit de cuissage

Mis en lumière par nombre d'historiens du XVIIIe siècle, le prétendu droit que s'arrogeait le seigneur de passer la première nuit avec la nouvelle mariée, offrit aux Révolutionnaires un argument de poids pour stigmatiser le régime féodal, et fit l'objet d'une virulente polémique au XIXe siècle : d'amalgames en approximations naquit une croyance tenace.

Appelé droit du seigneur, de jambage, de prélibation, de markette ou de culage, le droit de cuissage fut présenté comme ayant existé par certains auteurs du XVIIIe siècle. Voltaire écrivait ainsi qu'au XIIIe siècle, les usages les plus ridicules et les plus barbares étaient alors établis, et que les seigneurs avaient imaginé le droit de cuissage consistant à coucher la première nuit avec les nouvelles mariées leurs vassales roturières...