Les fausses Jeanne d'Arc en Touraine

 

 

Les fausses Jeanne d'Arc en Touraine

Entre 1436 et 1460, plusieurs femmes usurpèrent le nom et la notoriété de Jeanne d'Arc, brûlée sur la place du Marché de Rouen le 31 mai 1431. L'Histoire retient notamment l'épopée de Jeanne des Armoises, qui berna les propres frères de l'héroïne mais fut confondue en présence de Charles VII, ou encore la mystification de Jeanne la Féronne, « Pucelle du Mans » menant une vie dissolue.

A peine le bûcher de Rouen était-il éteint, que l'imagination populaire, vivement frappée par les exploits surnaturels de la victime, se donna carrière, et prépara, pour ainsi dire, le terrain aux supercheries. Les princes et les grands oubliaient déjà ; mais le peuple restait sous le charme...