La fée Mélusine veillant sur la forteresse Salbart ?

D'après « Le Pays poitevin », paru en 1898

 

L'imposante forteresse Salbart est située à 7km de Niort, au pied d'un coteau dont le sommet est occupé par le village de Terneteuil, sur les bords de la Sèvre. Sa construction remonte aux dernières années du XIIe siècle ou au commencement du XIIIe, comme le démontre la forme ogivale de ses ouvertures. Un seul souvenir historique s'y rattache, celui de Jean V, duc de Bretagne, qui y fut retenu prisonnier pendant quelques jours, se rendant à Clisson.

Salbart.jpg

 

D'après la légende, Salbart fut construit en trois nuits par la fée Mélusine, qui, au clair de la lune, apportait les pierres dans la dorne de son tablier. Le 13 juin 1897, cette légende fut rajeunie poétiquement par le Comité poitevin d'Ethnographie, qui fêta, dans le merveilleux décor frmé par ces ruines, la cinquantaine d'un poète niortais, ami des champs et des moeurs rurales : Emile du Tiers.

Ce soir-là, le blanc fantôme de la fée poitevine apparut au sommet des tours, au milieu des flammes triomphales, et disparut dans les airs aux yeux émerveillés des habitants et des curieux accourus de toutes parts.

 

Illustration : ruines du château Salbart