Etienne de Vignolles

Etienne de Vignolles, dit La Hire (° Hinx ou Préhacq, c. 1390 - Montauban, 11 janvier 1443):

La Hire

Né vers 1390, Etienne se joignit très tôt à son compagnon Pothon de Xaintrailles pour combattre l'anglois. Ils entrèrent tous deux au service du Dauphin en 1418
défendirent Crépy en Laonnais en 1419 contre Philippe le Bon (la place est prise en 1420). Ensuite La Hire prit la route de Soissons, battit une compagnie
Bourguignonne (du sire de Longueval), et s'installa à Crécy, qui devint son "QG", où il amassait les trésors que lui rapportaient ses expéditions. Les Bourguignons
prirent Crécy plus tard, 
Etienne ne profita donc pas de son trésor. En 1421, on le vit à Guise, à Notre Dame de Liesse (où il battit Hector de Saveuse); cette même 
année il fut blessé accidentellement, et en resta boiteux. En 1422, il parcourut la Champagne et la Picardie, et battit le comte de Vaudémont. En 1423, il assista à
la rétrocession de Compiègne aux Bourguignons. En 1424, il fut de la bataille de Verneuil; après la bataille, il devint capitaine de Vitry (le 04/10), et fut vaincu
par Bedford qui l'obligea à rendre plusieurs forteresses.

En 1427, il était à Montargis où il prononca ces mots, inspirés par la difficulté de l'action: "Dieu, je te prie que tu fasses aujourd'hui pour La Hire autant que 
voudrois que La Hire fist pour toi s'il estoit Dieu et tu fusses La Hire
."

En 1428, il assiégea Le Mans, et en 1429, il fut de "La Journée des Harengs"; il fut ensuite dans l'entourage immédiat de Jeanne d'Arc, et participa à tous les
hauts faits jusqu'au sacre de Reims. Ensuite, il fut nommé bailli de Vermandois, avec une solde de 292 livres; il prit Château-Gaillard, toujours en 1429, et 
Louviers en 1430, où il fut bloqué et pris: "cette sepmaine fut prins le plus mauvais et le plus tyran et le moins piteux de tous les capitaines qui fussent de tous
les Aminacs [...] La Hire [...], et fut prins par pauvres compagnies et fut mis au chastel de Dourdan
."

Il fut libéré contre une forte rançon en mars 1432, réunit un bande de routiers en 1433, et occupa le Beauvaisis au nom de Charles VII (en commettant les pires 
exactions). Le roi ferma les yeux. En 1434, il s'en prit au sire d'Offémont (sans raison), lui prit son château et le rançonna. En 1435, il prit Gerberoy aux Anglais,
et reprit ses brigandages. Pendant les négociations d'Arras, 
Etienne et Xaintrailles saccagèrent les villes Bourguignonnes jusqu'à Amiens. En 1436 et 1437, il
combattit encore les Anglais (fut battu par Scales en février 1436), et en récompense il reçut la seigneurie de Montmorillon (7 janvier 1438). Cette même année,
on le retrouva en Alsace, où lui et ses routiers commirent les pires abus.

En 1440, il tenta vainement de prendre Harfleur, puis combattit en Picardie. En 1442, il accompagna le roi en Guyenne (Tartas) et parvint à Montauban, où il mourut.
Son épitaphe: Cy gist noble homme Estienne de 
Vignolles dit La Hire, en son vivant secuier de l'escuirie du roi et baillif de Vermandois, lequel de son temps servit 
moult le roy Charles VII en ses guerres, et puis trespassa le onziesme jour de janvier 1443
.


Il n'eut pas d'enfant de sa femme Marguerite David, épousée en 1437; ses biens échurent à son fils naturel, un soldat lui-aussi.