« Braveheart »,

A la fin du XIIIe siècle, la Couronne d'Angleterre attaque l'Ecosse. En remportant une victoire éclatante sur l'ennemi, William Wallace, surnommé « Braveheart », devient le plus grand héros du pays.

Né en 1270, dans la ville d'Eldersie, il est fils d'un chevalier tué pour avoir refusé de reconnaître l'autorité du roi d'Angleterre Edward Ier. En le vengeant, Wallace devient un meneur d'hommes et un symbole national du patriotisme. Son plus grand exploit demeure sa victoire sur l'armée anglaise lors de la bataille de Stirling Bridge.