Par Stéphane William Gondoin

 




Peu de dates résonnent dans notre mémoire collective comme celle du 14 octobre 1066. Plus qu'un simple coup de tonnerre, la bataille de Hastings constitua un authentique cataclysme politique et géostratégique. Ses répliques meurtrières secouèrent notamment les relations entre les royaumes de France et d'Angleterre pendant près de quatre cents ans. Elle jeta les bases d'un état aux proportions démesurées, qui connut son apogée au siècle suivant sous le règne sans partage d’Henri Plantagenêt. Cet ouvrage invite à un passionnant voyage au cœur des arcanes du XIème siècle. Des côtes de Norvège aux rivages de la Manche, en Angleterre et en Normandie, les destins se croisent et s'entremêlent jusqu'au fatal dénouement. Avec rigueur et précision, les événements, les joutes diplomatiques, la logistique, les techniques de combat sont minutieusement analysés, pour proposer une narration vivante et détaillée d'un épisode capital de l'histoire européenne. Les lames et les boucliers s'entrechoquent, les voiles claquent au vent et un souffle d'aventure s'engouffre entre les lignes.

Cet ouvrage a reçu en 2003 le grand prix André Maurois
de la
Société des Ecrivains Normands
La presse en parle : "L'écrivain et historien S. W. Gondoin retrace l'aventure vécue par les protagonistes de cet épisode avec une véritable verve de conteur, servie par une documentation bibliographique sérieuse." (Notre Histoire Télérama)