La propreté au Moyen Age

 

La propreté au Moyen Age

 

La propreté ne fleurit pas moins dans le XIVe siècle que dans nos temps modernes. Les statuts des établissements de la ville de Marmande, dont certaines dispositions remontent à l'année 1339, montrent que nos pères avaient déjà adopté la plupart des règlements destinés à faire régner la propreté dans nos rues et nos marchés L'article 4 de ces statuts frappe d'une amende ceux qui, pendant les chaleurs, vendent le pain sans l'envelopper...