la première ville royale croate

Nin, la première ville royale croate

L'état croate a été reconnu pour la première fois de l'histoire en 879 et c'était juste dans Nin. Au début du Moyen Âge, pendant la période des dirigeants croates, le duc Branimr est venu au trône en 879 par une prise de contrôle militaire. Le dirigeant précédent Zdeslav avec la Règle Zdeslav avait commencé à se tourner vers l'Empire byzantin politiquement et religieusement. Le Pape John VIII induit par la fidélité de Croate à l'Église catholique et au Rome, a envoyé une lettre au nouveau dirigeant croate Branimir le 7 juillet, 879 ou il a donné sa bénédiction à l'état croate et a sont peuple. Sur l'Ascension de Christ en 879, le Pape John VIII a célébré une messe pour la nation croate entière et a envoyé ses bénédictions pour eux, leur état et leur dirigeant, ce qui signifie la reconnaissance internationale. C'était inhabituel en ce temps qu’un pape envoie des bénédictions à un dirigeant qui avait militairement pris le trône. La fidélité des Croates à l'Église catholique s'est avéré important pour le pape comme si il était l'avocat de Dieu. Cette reconnaissance de l'état était un des moments clés de la naissance et de la création de l'état croate. Aujourd'hui Nin célèbre ce jour de fête le 7 juin et la République de la Croatie célèbre le Jour de Diplomatie a cette date en raison de l'importance de cette reconnaissance historique de l'état croate dont le centre était alors devenu Nin .