fondatrice du christianisme.

Quand Jésus fut crucifié par les Romains, Marie-Madeleine était au pied de la croix, l'assistant dans ses derniers instants. C'est aussi Marie-Madeleine qui découvrit le tombeau vide et qui fut le premier témoin de sa résurrection. Sans jamais avoir le statut d'apôtre, elle en remplit tous les critères.

La Bible la dépeint comme un soutien loyal. Les textes datant des débuts de l'ère chrétienne offrent quant à eux une vision tout à fait différente de cette femme, la montrant comme une figure capitale de l'Eglise primitive, et peut-être même, selon certains spécialistes, comme la fondatrice du christianisme.