les viandes au Moyen-âge

Cuisine médiévale : les viandes au Moyen-âge

Cette page vous donne un aperçu non exhaustif de la viande consommée au Moyen-âge. 

Porc et Boeuf au Moyen-âge

La viande de porc est l'une des viandes les plus consommées dans la cuisine médiévale. L'avantage du Porc est que tout se transforme, et on ne l'élevait que pour sa viande. 

Le boeuf au Moyen-âge ne sert pas qu'à l'alimentation. La viande de boeuf au Moyen-âge était consommée sur le tard, après avoir tirer profit de la bête pour le labour. 

Moyen-âge : le mouton

La laine donnée par le mouton est précieuse pour se couvrir, et sa vente rapporte des revenus non négligeables au Moyen-âge. La viande de mouton est peu consommée en cuisine médiévale. 

Moyen-âge : le gibier dans la cuisine médiévale

A poil ou à plume, manger du gibier est l'apanage de la noblesse au Moyen-âge. Le gibier constituait souvent la pièce maîtresse en cuisine médiévale. 

Le petit gibier servait à améliorer l'ordinaire des pauvres gens... Si leur braconnage n'était pas connu du Seigneur ! 

Et le poisson au Moyen-âge ?

la cuisine médiévale est très influencée par la religion. Ainsi, de nombreux jours dans l'année, la consommation de viande est interdite (ne serait-ce que pendant le carême). Le poisson remplace parfois la viande et apporte une source de protéines complémentaires au Moyen-âge.