Droit de naufrage et naufrageurs, ou pilleurs de mer

 

 

Droit de naufrage et naufrageurs, ou pilleurs de mer

Exercé par les habitants des côtes, le droit de naufrage consistait à s'approprier tous les biens de bateaux échoués, l'appât du gain incitant les plus mal intentionnés à saborder les navires en péril au prix de vilenies.

Le droit de naufrage, dont le produit figurait d'une manière constante dans les revenus des seigneurs féodaux, était exercé par les habitants des côtes. Non seulement les malheureux navigateurs, échappés à la tempête ayant détruit leur navire, n'arrivaient, à grand peine, sur le rivage, que pour voir voler et piller les débris de leur cargaison...