(D'après « Curiosités d'Alsace »)

 

 

LE SUPPLICE DE LA SCHUPFE à Strasbourg
(D'après « Curiosités d'Alsace »)

Ce supplice bizarre est mentionné dans l'ancien statut de Strasbourg que cite l'Histoire d'Alsace de Strobel. On lit à la page 331, art. 48 : « Celui qui mesurera le vin avec de fausses mesures sera puni du supplice de la schupfe, et le propriétaire du vin payera une livre. »

Voici en quoi consistait ce supplice :
On dressait au-dessus d'un égout ou d'une fosse remplie de boue et d'immondices une espèce de potence avec une poulie. Dans cette poulie passait une cordre à laquelle était attachée une cage de fer. Le bourreau plaçait le coupable dans cette cage, qu'on hissait ensuite pour la laisser retomber dans la boue ; puis on la remontait de nouveau pour la laisser retomber encore, et ainsi de suite, jusqu'à ce que les magistrats présents fissent cesser l'exécution