par Fifi

 

Le Château de Murol : un peu d'histoire

levé sur un promontoire basaltique au XIIème siècle par la famille de Chambe, c’est à partir de l’an de grâce 1380 que Guillaume de Sam termina la forteresse inférieure, édifia le donjon, la deuxième chapelle et les bâtiments de l’Est reprenant les modes architecturales romanes.
Le château, construit à l’intersection stratégique de trois grandes routes, décrit un polygone irrégulier, dont les courtines se prolongent exactement dans les pans taillés du rocher, entièrement empli de terre pour résister à l’artillerie, il est flanqué par des tours bastionnées aux flans en amande percés de canonnières à la française.
Traversant de nombreuses guerres, épargné par la politique de désarmement du Cardinal Richelieu et par la Révolution Française de 1789, il demeure aujourd’hui et bien que très abîmé, un chef-d’œuvre de l’architecture militaire médiévale.

 

En dates :

1100 : Les seigneurs de Chambres et de Murol choisissent un promontoire basaltique pour y construire une forteresse.
1380 : Guillaume de Sam (de Murol) entreprit sa restauration, il reprit entièrement les fronts Nord et Est, reconstruisit les logis intérieurs, la grande salle et construisit une deuxième chapelle.
A partir de 1400 : La forteresse traversa de nombreuses guerres de religion et résista vaillamment à bon nombre d’invasions notamment de la part des Ligueurs.
1400 : Le Château devint propriété de la famille d’Estaing lorsque Jehanne de Murol, unique héritière, se maria avec Gaspard d’Estaing, qui redessina de façon monumentale la porte d’entrée du Château.
1500 : Leur descendant, François 1er d’Estaing, installa des pièces d’artillerie afin de développer les défenses de la Forteresse.
1635 : Le Château fut épargné par la politique de désarmement de Richelieu grâce au prestige de la famille d’Estaing à la Cour.
1789 : Le Château fut épargné par la Révolution Française mais il devint une prison puis un repère de brigands.
Fin 1800 : Le Château devint propriété de la commune de Murol à la suite d’un don de la famille Chabrol.
1956 : Une association prend en mains les destinées du château.
1958 : Le Château est classé Monument Historique.
1998 : Les Monuments Historiques ont entrepris d’importants travaux de rénovations (charpentes et couvertures notamment) qui se sont achevés au printemps 2002.
2006 : La gestion de l’exploitation culturelle et touristique est confiée à la troupe « les Paladins du Sancy », qui propose des animations mettant en scène la chevalerie début du XIVème siècle dans l’enceinte du Château.

 (cf internet)

j'ai visité ce chateau extraordianire de jour comme de nuit, je regrette simplement que l'on privilègie le coté commercial plutot que le coté historique. En effet le spectacle de nuit est une histoite raconté sur ordinateur pendant 50 mn avec en entrée 5mn d'acrobatie à cheval idem pour la sortie. bref d'un grand ennui surtout pour les enfants à qui l'on veut transmettre le goût de l'histoire

"