La Fleur de Lys

 

 

 


La Fleur de Lys

La fleur de Lys est une figure du blason et le symbole de la monarchie française. Le roi de France est l'un des rares souverains de la Chrétienté qui ne porte pas d'animal dans ses armoiries.

La fleur de Lys n'a que peu de rapport avec le lis véritable. Il s'agit d'une figure stylisée, certainement une fleur ou un motif végétal. Il faut attendre l'année 1211 pour voir sur un sceau, un prince capétien (le futur Louis VIII), porter le célèbre écu semé de fleurs de lis. La disposition en semé est une structure constellée, un ciel étoilé, une image cosmique. Tandis que la plupart des autres rois d'Occident se font couronner revêtus d'un manteau semé d'étoiles, le roi de France se fait sacrer et couronner dans un manteau semé de fleurs de lis. A l'horizon des années 1375, le semé de fleurs de lis sans nombre cède la place à trois grosses fleurs de lis. Entre 1372 et 1378, Charles V entérina cette modification en rappelant non plus la protection accordée par la Vierge au roi et au royaume, mais la singulière affection de la benoicte trinité pour le royaume de France. Alors que la fleur représentait trois vertus : Foi, Sapience et Chevalerie à l'époque de Saint Louis.